Posts Tagged ‘LDH’

*2010 Non à la justice d’exception !

13 avril 2010

Non à la justice d’exception contre Alain ORSINI.

Détenu provisoirement à la prison du Pontet, Alain Orsini observe une grève de la faim depuis trente-sept jours.

Il proteste contre la juridiction inter-régionale spécialisée (JIRS) et dénonce l’impossibilité de se défendre contre une accusation d’   « association de malfaiteurs en vue de commettre un assassinat ».

Il y a quatre semaines la Ligue des droits de l’homme s’était émue d’une telle situation. Malgré d’autres messages d’inquiétude, ceux des présidents de l’Assemblée et du Conseil exécutif de Corse ainsi que de l’évêque de Corse, la seule réponse apportée à ce jour par l’institution judiciaire est une mauvaise polémique par voie de presse.

Contre toute évidence le procureur de la République de Marseille Jacques DALLEST veut faire croire que la JIRS n’est pas une justice d’exception. Il ajoute que l’instruction en cours concernant Alain Orsini se déroule normalement.

La LDH proteste avec force contre ce cynisme. Elle en appelle à une réponse immédiate de la part des magistrats responsables de ce blocage et de la mise en danger d’un homme.

« Communiqué de la LDH » du 09/04/10

*2009 Quand la justice dérape ! Alerte de la LDH

25 décembre 2009

Nous reproduisons ici un extrait d’une pétition émise par la Ligue des droits de l’homme  contre « la criminalisation du boycott et de la critique de la politique israélienne »

« La Ligue des droits de l’homme et de nombreuses associations de soutien ont été stupéfaites d’apprendre qu’en France, un procureur de la République (de Bordeaux) ait pu poursuivre une adhérente de la LDH pour « incitation à la haine raciale contre les Israéliens » , ceci à l’encontre d’une militante défendant les droits de l’homme en Palestine occupée, Madame Sakina Arnaud. »

« En effet, le seul motif est qu’elle prône le boycott contre les produits israéliens importés dans des conditions illégales au regard du droit international. »

« Ces poursuites confondent le racisme avec la critique et le refus de soutenir économiquement un Etat étranger, en l’occurrence Israël, parce que la politique de ce pays ne respecte pas les droits internationaux, entre autres ceux du peuple palestinien. »

 » Cette affaire devient inquiétante quand on apprend qu’à la suite d’un « hasard malheureux de l’informatique » (!!!), le président de la 5ème chambre du tribunal correctionnel de Bordeaux s’apprêtait à juger cette affaire en présence des requérants, mais sans la prévenue ni son avocat, lesquels avaient été assurés que l’affaire n’était pas inscrite à l’audience. Ils n’étaient évidemment pas en possession du dossier à charge … »

« La manipulation n’a pu réussir grâce à la présence d’esprit de l’avocat de la LDH. L’audience a pu être repoussée au 13 janv. 2010. »

 » La libre expression politique, le droit à la critique de la politique d’un Etat étranger, la défense des droits des Palestiniens, la liberté de choisir l’origine des produits que nous consommons sont ainsi gravement menacés en France si  l’issue de ce procès devait donner raison aux plaignants. »

 » Pétition à l’attention du Pdt de la République » émise par la Ligue des droits de l’homme  du 21/12/2009 (extraits)

Denide justice souhaite connaître les noms du proc’ et du président de la 5ème chambre correctionnelle. Merci de nous aider.

Pour en savoir plus et signer la pétition : http://www.mesopinions.com/Appel contre la criminalisation …