**1998 Le juge Murciano dessaisi !!!

La chambre criminelle de la Cour de cassation a pris hier la décision rare de dessaisir Jean-Pierre MURCIANO, juge d’instruction de Grasse (Alpes-maritimes), du dossier Mouillot.

Elle avait été saisie d’une requête « en suspicion légitime » par l’avocat de Maurice Gozlan, l’une des personnes mises en examen dans ce dossier. Dans cette requête, l’impartialité du magistrat est mise en cause de façon, sévère. Dans le cadre de son instruction, Jean-Pierre MURCIANO a mis en examen Michel Gallot, l’un des anciens dirigeants de la SDBO, filiale du Crédit Lyonnais, sur des faits relativement éloignés des problèmes de l’ancien maire de Cannes.

Au sortir d’un interrogatoire, hors procès-verbal, il a recueilli les confidences de Gallot sur les démêlés e la SDBO et de Bernard Tapie concernant la reprise d’Adidas. Puis il a résumé cet entretien dans un courrier qu’il a adressé à Bernard Tapie, en décembre 1997. Les avocats ont en outre reproché au juge d’avoir rencontré Bernard Tapie avant même l’audition de Michel Gallot.

« Libération.fr » du 26/03/1998

Publicités

Étiquettes : , , , ,

Une Réponse to “**1998 Le juge Murciano dessaisi !!!”

  1. POUTAS Says:

    Bonjour,

    Me contacter je subis une atteinte à la dignité avec un deni de justice hors du commun……et je suis menacée.

    Merci de m’aider.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :