2010 Roms, la prison à deux balles.

Jeudi 19 août, dans les ruelles d’une petite bourgade du pays de Bray (Seine-Maritime), Adrian, un Rom, mendie, attirant la pitié avec un document – totalement bidon – à en-tête d’une association de sourds-muets.

Résultat mirobolant de sa quête : 15 euros donnés par un restaurateur et un passant, et en prime, une interpellation par les gendarmes. Adrian a tout reconnu, mais l’énormité de son crime l’amène quand même devant le tribunal correctionnel de Dieppe en comparution immédiate. Et hop, TROIS MOIS FERME malgré un casier judiciaire vierge …

Indignée son avocate a fait appel :  « C’est totalement disproportionné. N’importe quel français n’aurait pas eu une telle condamnation pour les mêmes faits. » Et d’ajouter: « Il ne fait pas bon être Rom en ce moment en France. »

Oh! la la! Maître. Trêve de chipotages. Une escroquerie à 15 euros, normalement, ça va chercher dans les … rien du tout ou presque. Mais pour un Rom jamais condamné, c’est trois mois ferme : Rien à voir avec la justice, c’est juste le tarif gouvernemental ! Et moi, petit juge asservi j’applique. La justice je m’en bat l’oeil.

« Le Canard enchaîné » n° 4688  du 01/09/2010 d’après …

Publicités

Étiquettes : ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :