*2010 Bavure : braqueur récidiviste libéré !

Il était incarcéré depuis le 14 janvier 2007, mis en examen pour vol à main armée (braquage) et tentative de meurtre. Il avait été déjà, à deux reprises, condamné pour des braquages.

Après trois ans de détention provisoire, seule la chambre de l’instruction de la cour d’appel (en l’occurrence celle de Nancy) est compétente pour prolonger la détention provisoire à titre exceptionnel.

Le juge des libertés et de la détention  (JLD) d’Epinal avait donc  transmis le dossier une première fois, en janvier dernier, à la chambre de l’instruction, laquelle avait prolongé la détention de quatre mois.

Mais ce JLD aurait dû à nouveau saisir la chambre, une fois ce délai passé, le 14 mai. Mais il a oublié de faxer sa saisine à la chambre.

Le suspect a donc été libéré de la maison d’arrêt de Strasbourg le jour même.

L’affaire pour laquelle il est mis en examen, toujours en cours d’instruction, devrait être jugée devant la cour d’assises des Vosges dans le courant de l’année 2011 …

Outre cet impair procédural on peut également s’interroger sur la longueur de la procédure : plus de trois ans cela fait beaucoup !  Mais peut-être  le juge d’instruction d’Epinal s’en servait-il comme oreiller pour piquer quelques petites siestes ? Va savoir ? Cela se pratique dans bien des cabinets et un dossier c’est à multi-usages : outre l’oreiller qui  donne l’expression « s’endormir sur un dossier », d’autres s’en servent comme appui coude d’où l’expression « se mettre un dossier sous le coude » , d’autres encore, pour élever leur grandeur s’en servent comme coussin d’où cette dernière expression  » s’asseoir sur un dossier ». Faute d’être diligente, la justice enrichit la langue française …

« Denidejustice » d’après un communiqué de l’AFP du 14/05/2010

Nous voulons connaître le nom du juge d’instruction « endormi » et celui du JLD « étourdi ». Merci de nous aider.

Étiquettes : , ,

3 Réponses to “*2010 Bavure : braqueur récidiviste libéré !”

  1. Dominique Babel Says:

    Ce qui se nomme la justice, ne fait qu’appliquer des lois et règlements

    et bien sûr, toujours sans discernement

  2. Dominique Babel Says:

    Il ne fait pas bon expliquer à ces gens là leurs erreurs, ils ne veulent JAMAIS les reconnaître.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :