*2010 de Givry Marie-Thérèse : camouflet !

Les familles de Mushin et Lakamy doivent retenir leur souffle. Après avoir perdu espoir suite au non lieu dans cette affaire à Pontoise, la cour d’appel de Versailles a ordonné aujourd’hui un supplément d’information.

Il s’agit d’une décision inespérée qui va permettre de réexaminer la responsabilité des policiers impliqués dans l’accident de la circulation qui avait coûté la vie aux deux adolescents en novembre 2007.

Ce revirement des magistrats de Versailles a le gout d’un camouflet au parquet de Pontoise qui avait requis un non-lieu. Marie-Thérèse de Givry, procureur à Pontoise avait écarté a priori la responsabilité des policiers dès l’annonce du drame et avant-même l’ouverture d’une information judiciaire.

Cette décision a été bien accueillie par la population. Seul le second syndicat de la police – Alliance – a invoqué l’acharnement dans un communiqué laconique.

« Agence AFP »   le 07/04/2010
Ce billet fait suite à:

– 2007 Le président procureur (B 11 justice et forces de l’ordre)

– 2009 Poulets innocents … mais menteurs assermentés (B 11 justice et forces de l’ordre)

Publicités

Étiquettes : , , , ,

14 Réponses to “*2010 de Givry Marie-Thérèse : camouflet !”

  1. JUSTICEA2VITESSE Says:

    Au lieu de retenir leur souffle, les familles de Mushin et Lakamy auraient mieux fait de retenir leurs gamins et de les empêcher de circuler à deux sur une moto de cross sans casques et sans assurance…. Et si les innombrables donneurs de leçons avaient un soupçon d’intelligence, ils auraient compris que la vraie responsabilité dans ce drame comme dans tant d’autres est à rechercher chez les parents…. La Police a bon dos… Pauvre France…

  2. Margueritat Claude Says:

    Que voilà un pseudo opportun : « Justicea2vitesse » !

    1) On aurait aimé lire vos commentaires sur l’affaire du fils Fillon, sa conduite criminelle au volant du 4×4 de papa et l’indulgence d’un proc’ qui a courageusement baissé sa culotte devant le politique.
    Mais il est vrai qu’il n’y a en l’occurrence aucune responsabilité à rechercher chez les parents puisque la justice n’a désigné aucun responsable !
    Et que dire de l’histoire glauque du scooter du fils Sarkozy prétendument volé …

    2) Vous n’avez sans doute jamais fait de connerie quand vous étiez adolescent pour donner des leçons car c’est vous le donneur de leçon.

    Denidejustice ne fait que mettre l’accent sur le travail bâclé d’une proc’ et sur le fait que porter un uniforme de policier n’est pas un permis de tuer.

    Sur ce point également on aimerait que la police mette la même hargne à poursuivre les politiciens et autres magistrats pris en flagrant délit d’excès de vitesse : on a encore jamais vu de policiers engager de poursuite derrière un magistrat ou un ministre (les exemples sont nombreux sur denidejustice rapportant les conduites de voyous des uns et des autres) jusqu’à les envoyer s’écraser dans un fossé ou sur un platane.
    Il y a encore beaucoup de lâcheté dans tout cela. Il est plus facile d’envoyer deux gamins au cimetière …

    « Justicea2vitesse » certainement ! Mais peut-être aussi que « Réflexiona2vitesses » vous aurait parfaitement convenu …

  3. JUSTICEA2VITESSE Says:

    Je confirme : pauvre France…..

    • Margueritat Claude Says:

      Je confirme également avec vous : « Pauvre France » avec sa magistrature minable parce que ce ne sont pas les meilleurs étudiants en droit qui entrent à l’ENM et qu’ un tiers de ceux qui en sortent n’ont pas obtenu la moyenne au concours, minable parce qu’elle refuse d’être civilement responsable de ses erreurs et cela s’appelle de la lâcheté, minable parce que le CSM tolère par corporatisme que les abrutis, les fainéants, les incompétents, les délinquants, les pédophiles et autres malades mentaux poursuivent leur action nuisible, etc. Cela Denidejustice le démontre à chaque billet !

      « Pauvre France » avec sa police protégée où l’on ne compte plus les ripoux en tous genres et autres malades mentaux, violeurs, violents et tueurs. Ceci n’est pas l’objet de ce blog et c’est pourquoi je ne m’étendrais pas

      Une question tout de même:
      Comment pouvez-vous accepter que, parce que deux gamins roulent en mobylette sans casque, des flics aillent jusqu’à les percuter avec leur véhicule provoquant leur mort ? Ces deux gamins n’avaient tué personne ! Ces flics sont des « assassins » !

  4. JUSTICEA2VITESSE Says:

    Quelle agressivité ! Encore quelqu’un qui ne pense pas comme vous et à qui vous déniez le droit de poser certaines questions, en assénant vos thèses nauséeuses et votre pensée unique. Forcément, quelqu’un qui ne va pas dans votre sens ne peut être que borné et idiot, en tout cas , vous n’avez pas répondu à mes questions, tout juste capable de vous moquer du pseudo utilisé par l’intervenant. Je n’aurai qu’un mot : minable et petit. Et c’est grâce à des gens comme vous que la France est dans cet état et non pas la faute aux institutions que vous exécrez. Profitez de la démocratie pour cracher sur elle, cela ne durera pas, grâce à vous…

  5. MARGUERITAT Claude Says:

    Monsieur « Justicea2vitesses » vous avez parfaitement le droit de vous exprimer comme vous l’entendez et j’ai parfaitement celui de vous répondre comme je l’entends. Mes propos sont argumentés, les vôtres beaucoup moins.

    1) Sur ma moquerie quant à votre pseudo : si vous ne vous cachiez pas derrière un pseudo ce qui traduit un manque de courage et si vous étiez intervenu sous votre nom (comme je le fais) je ne me serais pas permis de me moquer !

    2) Vous parlez de démocratie ? La Déclaration des droits de l’homme qui a valeur constitutionnelle dit dans son art.16 « Toute société dans laquelle la garantie des droits n’est pas assurée, ni la séparation des pouvoirs déterminée n’a point de constitution. » En France le pouvoir judiciaire n’est pas indépendant du pouvoir politique et à un point tel que la Cour européenne ne veut plus reconnaître les procureurs comme des magistrats tant ils sont asservis au politique. La France n’a donc pas de constitution et une nation qui n’a pas de constitution n’est pas une démocratie.
    Il ne suffit pas d’avoir un beau texte « La constitution de 1958 », encore faut-il qu’il soit respecté ! Ce qui n’est plus …

    3) Quant à répondre à vos questions, encore faut-il qu’elles soient posées ! Une question se matérialise par un point d’interrogation et je n’en vois point …

    Enfin, pour conclure. J’ai fortement l’impression d’avoir affaire avec un précédent intervenant qui raisonnait étrangement comme vous …

  6. JUSTICEA2VITESSE Says:

    C’est moi qui raisonne étrangement, et vous , vous nous affirmez que nous ne sommes pas en démocratie, sachez que la démocratie ne se juge pas uniquement sur la séparation des pouvoirs. Vous n’avez certainement pas vécu dans une dictature pour considérer que nous y sommes… Demandez à des anciens habitants des pays de l’est ou de l’argentine ou du chili de l’époque des généraux… Eux savent bien à quoi on peut juger de la différence entre les deux systèmes politiques. Quand à mon manque de courage, si vous jugez ce dernier au fait que je n’utilise pas mon nom, sachez qu’il est courant dans les forums d’utiliser un pseudo, et que nous ne sommes pas dans l’obligation d’envoyer une photocopie de notre carte d’identité pour converser. En attendant, je continuerai à utiliser ce pseudo, le modérateur de ce site ayant déjà mon adresse mail, je pense que c’est suffisant. En parlant de courage, au lieu de répondre à mon propos en posant de nouvelles questions, puisque vous m’avez gentiment expliqué comment en poser une une (en passant, prendre l’autre pour un demeuré n’est pas forcément très valorisant pour celui qui utilise ce procédé…), je vais vous poser deux questions :
    – Trouvez-vous normal que des parents laissent leurs enfants circuler à une heure indue sur une moto de cross, sans casque, sans assurance ?
    – Et que doivent faire les policiers quand ils sont appelés par les riverains pour ce genre de chose ?

  7. MARGUERITAT Claude Says:

    Je vais essayer de répondre méthodiquement à votre message.

    Certes la démocratie ne se juge pas à la seule séparation des pouvoirs mais il est clair que temps que cette séparation n’est pas, la démocratie ne pourra être. En maths on parle de « condition nécessaire et suffisante à la résolution d’un problème ». En matière de démocratie la séparation des pouvoirs est la condition nécessaire donc incontournable. Mais elle n’est pas suffisante c’est vrai.
    Je suis étonné que vous puissiez contester ceci car vous ne faites par là que contester la Déclaration des droits de l’homme !

    Ensuite vous opposez la démocratie aux dictatures les plus violentes. Désolé de vous dire que c’est un peu étriqué comme raisonnement. Entre une démocratie et ces dictatures il y a toute une gamme de régimes politiques qui ne sont pas non plus démocratiques sans être à ce point répressifs et la France se situe dans ces régimes à un rang peu honorable.

    Enfin vous avez une forme de raisonnement qui ne peut être source de progrès. Vous ne pouvez en effet vous empêcher de faire référence à autrui de manière stérile:
    – vous vous satisfaisez de notre pseudo-démocratie parce que c’est pire ailleurs !
    – vous utilisez un pseudo parce qu’ une majorité d’autres, qui manquent de courage, le font !
    Quand mon père me faisait reproche de mes notes médiocres et que je me défendais piteusement (comme vous le faites) en lui disant que j’étais tout de même dans le tiers moyen de la classe, il me rétorquait: « Ce n’est pas parce qu’il y a un tiers de nuls que tu dois te contenter d’être dans le tiers des médiocres ». Je n’ai progressé qu’à partir du jour où j’ai compris cela et admis que ma forme de pensée était négative.

    Et maintenant je réponds à vos deux questions (puisqu’enfin vous posez des questions…)

    1) Qu’est-ce qui vous permet de dire que les parents « laissent » faire leurs enfants ?
    J’ai connu un adolescent qui a fait ses études dans un établissement où régnait une discipline sévère et qui avait un père qui n’était pas un tendre en matière de châtiments corporels. Et pourtant il s’échappait de l’établissement pour aller se baigner dans la rivière du coin et faire quelques autres « conneries ». Pourriez-vous en conclure que ses parents « laissaient » faire ?
    Par ailleurs que savez-vous des multiples problèmes qui peuvent régner au sein d’une famille, à commencer par celui du chômage ou du travail avec les difficultés horaires ou de longs déplacement éventuels ou encore des conditions de logement étriquées, etc. qui font que les parents sont submergés par l’éducation de leurs enfants ?

    2) Quant à ce que doivent faire les policiers ? En l’occurrence une petite enquête auprès des riverains devait permettre d’identifier les 2 gamins puis de les coffrer en douceur. Une course-poursuite, un rodéo qui mène à l’accident que l’on sait est le fait de petits cow-boys qui n’ont pas leur place dans la police !

    3) Dans cette affaire comme toutes celles qui sont citées ici (qu’elles mettent en cause des policiers ou pas), c’est avant tout la justice et ses dérives qui sont en cause.

    J’ai fait l’effort de vous répondre longuement et posément. Mais, comme un certain « Martin » et je vous soupçonne d’être ce « Martin », vous transformez des affaires judiciaires dans lesquelles Denidejustice souhaite avant tout entendre les citoyens s’exprimer sur le comportement judiciaire. Vous ramenez tout à la police et ce n’est pas le sujet du blog …

  8. JUSTICEA2VITESSE Says:

    Petite citation pour vous : « En général, les gens intelligents ne sont pas courageux et les gens courageux ne sont pas intelligents. » Charles de Gaulle…. pour le reste, toute votre diatribe confirme bien l’idée que je me fait d’une certaine catégorie de pseudos « intellectuels » qui sont en partie responsable de l’état de déliquescence actuel de notre pays. Continuez de trouver des excuses à tous les « sauvageons » des cités, on voit bien les résultats de cette politique…. Si vous voulez m’assimiller à un autre intervenant, grand bien vous fasse, c’est encore une autre technique pour « noyer le poisson », comme celle de dire que je ramène tout à la Police, ce qui est faux, comme l’intégralité de vos soi-disant vérités…

  9. MARGUERITAT Claude Says:

    De votre brillante citation de De Gaulle vous en concluez quoi ? Que De Gaulle était un type courageux sans intelligence donc un con? Ou un type intelligent mais pas courageux donc un lâche ? Je vous laisse décider …
    Vous ne comprenez pas que ce sont là malheureusement des paroles pour amuser un peuple de gogos et qui ne tiennent pas à la moindre analyse …

    Quant à prendre la défense des « sauvageons » des cités certainement pas !
    Je souhaite simplement que la police et surtout la justice fassent leur boulot correctement. Et si dans ces deux corporations il y avait une majorité de types biens, encore une fois ce blog n’aurait rien à se mettre sous la dent et disparaîtrait.

    Que pensez-vous des décisions prises par la justice (mais aussi la police) en ce qui concerne l’affaire du fils Fillon et son 4X4, celle du fils Sarkozy et de son scooter, celle du frère d’un magistrat nantais, celle de l’excès de vitesse de Perben, etc.etc., mais aussi celle des quelques 3000 fonctionnaires, politiciens, magistrats pris en infraction au Code de la route et non sanctionnés?

    Policiers, gendarmes et juges protègent leur tranquillité et leur plan de carrière en s’écrasant. En ce sens ils sont intelligents, mais ils manquent à leurs devoirs et sont lâches et parjures. Il a peut-être raison De Gaulle…

    Et qu’est-ce que l’intelligence ? L’art de manipuler le peuple pour mieux l’exploiter ? Ou celui de mettre tout en oeuvre pour rendre ses concitoyens heureux ? En psychologie on distingue 7 formes d’intelligence et on peut être très intelligent dans la forme intelligence manuelle et nul en intelligence mathématique …
    Quant au qualificatif « courageux » il peut aussi être pris dans deux sens: Est-ce celui qui agit malgré la peur ou le danger ? Ou celui qui montre une certaine ardeur face à une tâche longue et pénible ?

    On peut lui faire dire ce que l’on veut à votre citation … de merde. Je n’ai aucune admiration pour le De Gaulle politicard qui a permis que des criminels comme Papon, Bousquet et bien d’autres continuent de vivre politiquement, que des collabos comme Darrieu, Trenet reçoivent la légion d’honneur, que notre brillante police balance quelques 200 algériens dans la Seine, que les métallurgistes et autres ouvriers en bavent sous son règne, etc. etc.

    Des pseudo-intellectuels, dites vous, qui seraient responsables de la déliquescence actuelle de notre pays? Vous êtes à côté de vos pompes Monsieur ! Les vrais responsables sont avant tout les banquiers, les PDG des grandes entreprises, et surtout les politiciens véreux (ceux-là même qui ne veulent pas d’une indépendance de la justice qui viendrait alors fourrer son nez dans leurs magouilles).

    NB. Je n’ai aucune prétention à être rangé dans une catégorie d’ « intellectuels » (pseudo ou pas) surtout par un type qui ne doit pas très bien savoir ce qui se cache derrière ce vocable …

    Maintenant je vais être clair: vous me fatiguez avec vos discours de comptoir de café de la Gare. J’ai essayé de vous expliquer un certain nombre de choses, mais une borne reste une borne … et on ne discute pas avec une borne kilométrique sauf à être complètement bourré.

    Tout comme celui avec qui je vous confond (peut-être) vous pouvez continuer vos palabres, je n’y répondrai plus. Salut et bon vent !

  10. JUSTICEA2VITESSE Says:

    Je vous fatigue avec ma citation »de merde » et mes « discours de comptoir café de la Gare », cela confirme bien ce que je disais précédemment, vous méprisez le peuple (qui fréquente les cafés), et en même temps vous utilisez la bonne vieille recette d’une certaine classe politique en nous resservant le « tous pourris » des politiques, les PDG et les banquiers responsables. Choisissez d’abord votre camp, au lieu de donner des leçons aux autres et en méprisant vos interlocuteurs parce qu’ils ne sont pas d’accord avec vous. J’en profite puisque vous ne répondrez plus, pour prendre à témoin les lecteurs de ce blog sur le déplorable état d’esprit dont vous faîtes preuve et qui me donne raison. Vous êtes méprisant et méprisable mon cher monsieur. Et vos idées également sont du même accabi. Quand à me comparer à une borne kilométrique, au moins elle, elle indique quelque chose, contrairement à une bouche d’égout….

  11. punisher Says:

    petit fripé aigri ! tu as traité deux policiers honnêtes d’assassins ! on va s’occuper de toi devant les tribunaux.

  12. Margueritat Claude Says:

    Vous savez ce qu’il vous dit le « petit fripé aigri » ? Devinez !
    Quant à vos « honnêtes » policiers ils ont commencé par mentir sur les circonstances de la collision. L’expertise a montré qu’ils roulaient à 64 km/h donc au-delà de la vitesse autorisée et sans gyrophare ni avertisseur. Et aucun contrôle crédible ne dira jamais s’ils étaient à jeun …

    Dans la police on a une morale et des règles de conduite surtout valables pour les autres … Les infractions au code de la route, la conduite en état d’ivresse, le dégaînage et le tir à tout va, le bastonnage dans les commissariats, les insultes racistes et autres propos orduriers sont apparemment autorisés puisque vos syndicats prennent quasi systématiquement la défense des délinquants en uniforme.

    NB Le pseudo de « punisher » que vous utilisez montre bien ce que vous êtes : un cow-boy qui regarde trop de westerns spaghettis. Et quand on se camoufle derrière un pseudo c’est que l’on manque de courage pour assumer ses menaces.
    J’avoue que je n’aimerai pas être confronté à un mec comme vous dans un commissariat … pas sûr d’en ressortir vivant !

    Salut cow-boy !

  13. denidejustice Says:

    Ramenons ce débat sur le plan judiciaire, ce qui est l’objet de ce blog.

    1° A l’annonce de la reprise de l’enquête, un syndicat de police (Unité-Police/SGP avait fait état de sa « surprise » car « l’instruction avait démontré la non-responsabilité de nos collègues ».

    Au risque de vous déplaire, l’instruction n’avait rien démontré. La juge d’instruction de Pontoise Magalie TABAREAU avait rendu une ordonnance de non-lieu sans démontrer quoi que ce soit, se contentant de suivre les réquisitions du parquet en la personne de Marie-Thérèse de Givry.

    Cette proc n’avait non plus démontré grand-chose se contentant elle aussi de suivre les instructions générales données par les ministres de l’Intérieur et de la Justice en faveur des flics et pandores impliqués dans des bavures. Cette proc’ qui n’en est pas à sa première intervention de ce genre a d’ailleurs refusé de répondre aux questions des journalistes.

    2° Outre ce qui a été déjà dénoncé (absence de gyrophare et de signal sonore, vitesse de 64 km/h) le rapport d’expertise affirme que « le véhicule de police était en phase d’accélération ». Si les nouveaux magistrats chargés de cette affaire ne veulent pas admettre là une volonté d’intercepter la moto avec mise en péril de la vie d’autrui, on ne pourra que constater une fois de plus la carence judiciaire !

    Cette affaire démontre tout ce que nous dénonçons:
    1) des flics irresponsables et dangereux.
    2) des syndicats non moins irresponsables et irréfléchis qui ne comprennent pas que tant qu’ils protègeront les brebis galeuses, ils perdront toute crédibilité et porteront préjudice à l’honneur de la police.
    3) des procs’ larbins de l’Etat, aux ordres de gouvernants incapables.
    4) Et ce qui est plus grave des juges du siège sans envergure ni fierté prêts à prononcer n’importe quel jugement.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :