2001 Juge sur la côte d’azur. Mission impossible.

« Juge sur la côte d’azur. Mission impossible » par Jean-Pierre Murciano aux Editions Michel Lafont – 2001

Jean-Pierre Murciano, juge d’instruction à Grasse, dérange beaucoup de monde ! On ne s’attaque pas impunément aux multiples organisations mafieuses qui ternissent l’image de la Côte d’azur. Calomnié, déssaisi de dossiers « trop sensibles », celui en qui Michel Mouillot ex-maire de Cannes voit le principal responsable de sa chute, a écrit ce livre au nom de l’honneur bafoué pour montrer la fragilité de la justice face aux pires assauts du crime organisé.
Tout y passe ! Clochards jetés dans l’Esterel afin de nettoyer la Croisette, escroqueries dignes des scenaii les plus audacieux, relents nauséabonds de l’extrème droite, étranges imbrications de la franc-maçonnerie, de la politique et du grand banditisme, « suicides « contagieux », implications des plus hautes autorités locales voire nationales : cet ouvrage qui révèle une gangrène inimaginable, se lit – en toute honte – comme un fantastique roman policier à rebondissements, tant les situations qu’il met au jour et les stratagèmes qu’il dénonce révèlent ce qu’il y a de plus scandaleux dans l’appât du gain et la prise du pouvoir par l’argent.

Advertisements

Une Réponse to “2001 Juge sur la côte d’azur. Mission impossible.”

  1. denidejustice Says:

    Une citation:

    « Comment un juge franc-maçon peut-il se montrer impartial quand il doit se prononcer dans une affaire qui met en cause des « frères » qu’il connaît ? »

    Il faut se souvenir que les francs-maçons donc les magistrats francs-maçons prêtent un serment indéfectible de solidarité.
    Par ailleurs en tant que magistrats ils ont également prêté serment: « Je jure de bien et fidèlement remplir mes fonctions, de garder religieusement le secret des délibérations et de me conduire en tout comme un digne et loyal magistrat. »

    Ces deux serments sont antinomiques et quelle que soit la décision prise par le magistrat franc-maçon il sera parjure: par crainte d’être tué, il obéira nécessairement au serment maçonnique …

    La fonction de magistrat est incompatible avec l’appartenance à la franc-maçonnerie.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :