Réflexion de la semaine du 19/04 au 25/04/10

Comme dans nombre d’autres secteurs, les supposés serviteurs du public se comportent en fait en propriétaires de l’institution.

« L’inamovibilité accordée pour mettre la justice à l’abri des pressions politiques devient un avantage acquis pour fonctionnaires  en mal de charentaises. L’indépendance statutaire, censée protéger le justiciable, sert d’alibi aux juges pour refuser tout contrôle de leurs dérives. Le Code de procédure devient un rempart pour laz routine et la paresse. L’autorité que la Constitution accorde aux magistrats est utilisée pour impressionner le citoyen et le dissuader de toute contestation. » Jean-François Lacan.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :