2010 Les disparues de l’Yonne: une justice à vomir ! !

Nous voulons simplement ici, enfoncer le clou, quant à la pourriture judiciaire, dans toutes ses dimensions.

Si Emile Louis est finalement jugé, trente ans après, c’est grâce à la ténacité de deux hommes: le gendarme Jambert et Pierre Monoir, le père d’un enfant handicapé.

Nous conseillons la lecture de l’article publié par le journal « L’Humanité » le  3 novembre 2004 et signé S.B. que l’on trouve sur:

http://www.humanité.fr/2004-11-3 Société :  « Ils se sont battus pour que l’affaire éclate au grand jour. »

et l’article du « Nouvel Observateur » paru le 25 avril 2002 n° 1955 sous la plume d’Elsa Vigoureux et que l’on trouve sur:

http://www.observatoirecitoyen.be/article.php3  « Depuis l’arrestation d’Emile Louis, Auxerre ose se souvenir. »

Ces deux textes montrent parfaitement le rôle joué par ces deux hommes face à une institution que l’on ne peut que qualifier de minable. Minable de par le quatuor de procs’ et substituts qui seront finalement sanctionnés par le Conseil supérieur de la magistrature CSM. Mais aussi minable de par ce simulacre de sanctions de ce CSM qui se montrera indulgent envers ses pairs jusqu’à en être ridicule. Enfin minable de par l’attitude du garde des Sceaux, Marylise LEBRANCHU, qui se satisfera de ces sanctions.

Il ne faudra pas s’étonner si quelques décennies plus tard « l’affaire d’Outreau » éclatera.

Et des affaires comme « Les disparues de l’Yonne » ou comme « Outreau » il y en a eu bien d’autres qui sont restées enfouies dans des dossiers poussiéreux et il y en aura d’autres que seuls des hommes tenaces mettront au jour.

« Denidejustice »   le 20/04/10

Advertisements

Étiquettes : , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :