*2002 L’arrestation d’Emile Louis: Auxerre ose se souvenir.

L’affaire des disparues de l’Yonne constitue un exemple supplémentaire du comportement de certains groupes et institutions de notre société face à l’exploitation sexuelle et à l’assassinat d’enfants ou de personnes vulnérables.

Elsa Vigoureux publie , dans « Le Nouvel Observateur » du 25 avril 2002 un article qui est une analyse fort pertinente  sur cette affaire.

Emile Louis y apparaît alors comme un pion dans un immense trafic de jeunes femmes handicapées. Aux disparues de l’Yonne violées, assassinées, il faut  lier les torturées, violées et assassinées de Monique et Claude Dunand. Et tout cela sans doute au bénéfice de notables locaux, ce qui pourrait expliquer les classements sans suite, les rapports enterrés, les dossiers égarés, etc. Les  « curieuses » coïncidences sont nombreuses …

Pour lire cet article d’Elsa Vigoureux rechercher: « Depuis l’arrestation d’Emile Louis, Auxerre ose – info@observatoirecitoyen.be

« Deni de justice »   le 23/02/2010

Étiquettes : , , ,

Une Réponse to “*2002 L’arrestation d’Emile Louis: Auxerre ose se souvenir.”

  1. Margueritat Claude Says:

    Je viens de lire cet article d’Elsa Vigoureux.

    Il permet de mesurer à sa juste valeur la médiocrité des procs’ qui ont successivement enterré l’affaire par paresse, par indifférence aux victimes, par négligences etc.

    Il permet également de se rendre compte du dérisoire des sanctions infligées aux principaux responsables par le CSM. Une injure, faite aux victimes et à leurs familles.

    Quant à l’intervention indignée d’un certain Pierre TRUCHE, ex plus haut magistrat de France, elle est puante !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :