Récapitulatif des affaires policières

Le travail de collecte des affaires judiciaires bâclées fait apparaître un nombre impressionnant d’affaires mettant en cause des policiers et gendarmes pour violences, viols ou homicides . Afin de faciliter la consultation des visiteurs du blog nous avons décidé ce récapitulatif par ordre alphabétique des victimes.

AI (94) =  affaire citée par Amnesty International (Rapport 1994)

CEDH (94) = condamnation de la Justice française (année 1994)

* = affaire développée sur denidejustice

* Abdelhakim Ajiri – français – 2009 – Grasse – étranglé – police

* Abdelmadjid Madi – 2004 – Seine-St-Denis – torturé – police – CEDH (99)

* Abou Bakari Tandia – malien – 2004 – Courbevoie – torturé mort en garde à vuepolice – AI (09)

* Ahmed Selmouni – français – 1999 – Bobigny- brutalités et viol – police

* Aïssa Ihich – 1991 – Mantes-la-Jolie – tabassé à mort – police

* Albertine Sow – 2006 – victime de violences –  police – AI (07)

* Ali Ziri – français – 2009 – Argenteuil – mort étouffé – police

* Ali (pseudo) – 2007 – Grigny  – blessé par balle – police

* Arumum Fiva – tamoul – 1998 – Roissy – police

* Ballé Traoré – 2005 – Paris – blessé par balle – police

Brice X. – français – 2004 – Montpellier – brutalisé – police

* Christian Dovero – français – 1988 – Marseille – tué à bout portant – police – AI (94)

Eric Simonté – français – 1993 – Chambéry – tué d’une balle dans la tête – police – AI (94)

* Fabrice Omont – français – 1994 – Manche – tué d’une balle dans le dos – police – AI (94)

* Franck Moret – français – 1993 – St-Barthélémy de Vals – tué d’une balle dans la tête – gendarme – AI (95)

* Getu Hagos – sans papiers – 2006 – Bobigny – mort étouffé – police

* Giovanni Rivas – italo-wallisien – 2004 – Nouvelle-Calédonie – brutalités – police – CEDH (04)

* Habib ould Mohammed – français – 1998 – Toulouse – police

* Hilarion – 1999 – La  Réunion – éborgné par flashball – gendarmerie

* Ibrahim Sy – 1994 – Rouen – tué par balle – police – AI (94)

* Joël Nebor/Frédéric Adom – français – 1994 – tués par balle – police – AI (94)

* Jérémy Taillandier – français – 2004 – tué par un gendarme chauffard – gendarmerie

* José Etienne – français – 1993 – Villetaneuse – tabassé police

* Joseph Guerdner – gitan – 2008 – Draguignan – tué par balle – gendarmerie

Maftha Belkham – 1993 – Firminy – police – AI (94)

* Makomé M’Bowole – zaïrois – 1993 – Paris XVIIIè – tué par balle à bout touchant – police – AI (94)

* Mohammed Bemouna – 2009 – Firminy – mort par asphyxie en garde à vue police

* Momar Diop – sénégalais – 1997 – St-Denis – victime de violences  – police

Mourad Tchier – 1993 – Lyon – tué par balle – police – AI (94)

* Nelson – français – 2007 – Marseille – tué par un policier chauffard – police

* Rachid Adjourni – français – 1993 – Wattreloos  – tué d’une balle dans la tête – police – AI (94)

* R. L. / M.-J. D. – français – 2004 – brutalités – police – CEDH (04)

Roumuald Duriez – français – 1993 – Arles – AI (94)

Steve et Benjamin – français – 2009 Marseille – matraqués police

Tarcem Taqi – bahreino-français –  1993 – violences – police

Todor – 1995 – Sospel (Alpes maritimes) – tué par balle – police

* X (jeune femme) – marocaine – 1998 – Nanterre – violences sexuelles – police

X et Y – 2007 – Villers-le-Bel – tués par chauffard – police

* Youssef Khaïf – 1991 – Mantes-la-Jolie – tué d’une balle dans la nuque – police

Malheureusement à suivre …

Publicités

10 Réponses to “Récapitulatif des affaires policières”

  1. MARTIN Says:

    Ce qui est malheureusement à suivre, c’est cette liste mélangeant de vrais affaires jugées (pas assez sévèrement à votre goût, nous n’en doutons pas), des affaires non jugées ( pas assez rapidement à votre goût, nous n’en doutons pas), quelques affaires avec des X et Y ?, des Mr Z et des Mme X (où est donc passé votre goût pour la précision ?), beaucoup d’affaires qui ont presque vingt ans d’ancienneté (à ce compte là, je peux vous ressortir les dossiers Seznec et Dreyffus si vous voulez), une affaire Steve et Benjamin (j’ai aussi l’affaire Marc et Sophie….). Je ne parle même pas des petites précisions sur l’origine des « victimes » qui mélange nationalité, groupe ethnique, profession etc…Bref, comme le contenu général de votre Blog, on prend quelques vérités , on les mélange avec beaucoup d’approximations et de généralisations, d’exagérations ainsi que des contre-vérités et quelques inventions savamment distillées, on mélange le tout et on présente ça comme la vérité vraie…On a même droit à une critique du serment des magistrats ! Bientôt, vous allez critiquer leurs manteaux et leurs sous- vêtements ? Et ne parlons pas des pauvres intervenants qui se font sabrer ( je ne parle même pas de moi, vous m’avez désormais assimilé à ma profession )! je voudrais juste citer le pauvre « Roseau » qui a osé intervenir et que vous avez presque pris pour un Scientologue….Impressionnant … Pour un blog qui veut réformer la Justice et qui juge que l’Etat est corrompu dans son ensemble, on peut penser aussi que la corruption de l’esprit existe, nous en avons désormais la preuve flagrante. J’hésite entre la commisération et la consternation…..

  2. denidejustice Says:

    A « Martin ».
    Toujours aussi brillant dans vos interventions !

    1) Les X et les Y ou les seuls prénoms sont, soit des mineurs (et vous devriez savoir qu’on ne les nomme pas: c’est la loi), soit des personnes qui ont souhaité garder l’anonymat et qui en avait certainement le droit( cf. R.L. et M.-J. D. qui sont ainsi nommés dans le jugement de la Cour européenne qui avait certainement un motif légal pour en décider ainsi)

    2) Quand nous ne citons pas la nationalité, c’est que nous n’en savons pas plus (ex: « gitan ») Si en France les gitans, manouches et autres roms sont en général identifiés, ce n’est pas le cas s’ils arrivent d’autres contrées. Maintenant si vous avez des précisions à nous fournir, nous serons heureux d’en tenir compte et d’affiner notre « billet » …

    3) Enfin, pour ce qui est d’affaires anciennes, elles ne le sont qu’au moment des faits, mais elles restent d’actualité en raison de la lenteur de la justice ou en raison des magistrats qui sont toujours en activité donc toujours susceptibles de nuire. Nous citons une affaire dont l’instruction dura 23 ans ! Nous nous sommes fixés de ne citer que des affaires dont les faits se sont déroulés en 1994 ou après ou qui ne sont pas réglées postérieurement à 1995.
    Remonter ainsi dans le temps permet d’observer que rien ne change quand cela ne se dégrade pas …

    4) Quant à « Roseau », nous n’avons fait que l’interroger sur le but qu’il poursuivait en raison de l’ambiguïté de son intervention. Et nous n’avons porté aucun jugement. Où est le mal ?
    Remarque: Pour ce qui est de nos échanges, c’est vous qui le premier avez formulé un jugement et qui poursuivez en nous taxant « d’esprit corrompu ». Pour ce qui est de « Roseau » c’est également lui qui dit « Vous êtes à côté de la plaque ! » ce qui est un peu léger comme argument …

  3. MARTIN Says:

    Merci de me rappeler à chaque fois que mes interventions sont brillantes, mais pour votre information, je me moque complètement de votre avis, mon but étant uniquement de prouver aux lecteurs du blog que « votre vérité » n’est pas forcément « la vérité ». Je ne rentrerai pas dans la polémique de savoir qui a commencé à porter un jugement (c’est pas moi c’est l’autre…), digne d’une cour de récréation, je citerai juste un extrait d’un vos coms ( celui avec Roseau) : « Désolé, mais pour nous cette magistrate ne semble pas suffisamment équilibrée pour être qualifiée de magistrate compétente. » Vous conviendrez que pour quelqu’un qui ne porte pas de jugement, vous faîtes fort. En ce qui concerne mon intervention et votre réponse en quatre points, je constate que vous ne répondez qu’aux questions qui vous arrangent (comme d’habitude), pour ce qui est des X et Y, apparemment vous ne savez pas que les mineurs peuvent être appelés par leurs prénoms sans leurs noms, sans que vous tombiez sous le coup de la loi. Enfin nous ne savons toujours pas pourquoi vous indiquez les origines et les nationalités des victimes et quelle importance cela peut avoir à vos yeux ? Peut être le saurons-nous un jour…Enfin, juste une remarque sur votre phrase : »Remonter ainsi dans le temps permet d’observer que rien ne change quand cela ne se dégrade pas … », si vous regardiez correctement les affaires des années 70-80, je pense que vous changeriez d’avis, mais bon, je ne me fais pas trop d’illusions…

  4. denidejustice Says:

    C’est à croire que vous le faites exprès !

    1) les critiques. Nous nous abstenons autant que faire ce peut de critiquer les intervenants sur le blog. Pour ce qui est des acteurs des affaires judiciaires citées: oui nous critiquons. Le seul fait de citer une affaire sur ce blog est une critique sur le comportement du magistrat impliqué: incompétent, abruti, fainéant, corrompu, délinquant, larbin du pouvoir, etc. A chaque lecteur de se faire une idée.

    2) Sur l’identification des mineurs. Bien évidemment les mineurs peuvent être nommés par leur prénom. Mais « peuvent » ne signifie pas « doivent » … Et puisque ces affaires ont été puisées dans des journaux, des rapports d’Amnesty, de la Ligue des droits de l’homme ou les condamnations de la Cour européenne, nous les rapportons sans trahir les auteurs, ce qui pourrait avoir des conséquences judiciaires.

    3) Vous nous reprochiez dans vote précédent commentaire de citer des affaires du début des années 90. Nous vous avons expliqué pourquoi.
    Et aujourd’hui vous nous reprochez de ne pas « regarder correctement les affaires des années 70-80 » ! Un peu de cohérence s’il vous plaît !

    4) Pour ce qui est des nationalités ou origines. Cela permet à chacun de savoir:
    – d’une part que même lorsqu’on n’est pas « basané » on peut se faire descendre par un flic.
    – d’autre part que statistiquement les « basanés » qu’ils soient de nationalité française ou pas sont des cibles privilégiées des tireurs d’élite de la police qui vont jusqu’à tirer à bout touchant…
    Mais plus que le racisme d’une certaine police, c’est celui qui règne au sein de la magistrature qui nous préoccupe et qui transparaît au fil de ces affaires.

    Satisfait, Monsieur Martin ?

    Et dites-vous bien une chose: c’est que nous réfléchissons avant de publier une affaire. Par exemple, nous en avons une demi-douzaine transmises par des visiteurs qui resteront en attente tant que nous n’aurons pas tous les éléments utiles.

    Nous devons au moins reconnaître un intérêt à vos interventions-critiques. c’est qu’elles nous permettent de préciser notre façon d’agir.

    Enfin. Nous remarquons que pour la deuxième fois vous faites référence à des statistiques sans citer vos sources. La dernière fois nous connaissions l’ouvrage (qui datait) ce qui nous a permis de réajuster votre propos. Nous sommes prêts à regarder les affaires de 70-80, mais dans quel ouvrage (sérieux si possible…) ?

  5. MARTIN Says:

    Vous pouvez me censurer, m’empêcher de poster des coms en bloquant mon IP pour m’emêcher de m’exprimer, ou me prendre pour un imbécile à chaque fois que je vous dit que je ne suis pas d’accord avec vous, en attendant, quand vous portez des jugements définitifs , même sur des magistrats qui n’ont rien à se reprocher ou sur des affaires Policières qui ne sont pas des « bavures », vous entrez en complète contradiction avec le sens même de votre blog et votre soi-disant croisade. Et ça, vous n’empêcherez pas le lecteur de le conclure lui-même…Quand à prendre des sources dans un journal « sérieux », comme vous dîtes, je vais de ce pas acheter le dernier « Canard », pour faire comme vous…

    • denidejustice Says:

      La manière dont nous gérons ce blog : c’est notre affaire, pas la vôtre ! Le nombre de visiteurs nous satisfait pleinement et dépasse nos espérances.

      Une magistrate qui est (entre autres) désaisie de 4 affaires est une magistrate nulle. Les suites données à ces affaires prouvent qu’elle s’est montrée incapable de mener convenablement ses instructions. Le fait d’être une besogneuse ne justifie pas à dire « qu’elle n’a rien à se reprocher. »
      Et lorsqu’elle argumente elle-même ainsi pour justifier de ses erreurs, elle fait simplement étalage d’un niveau d’intelligence limité pour une magistrate.

      « Des affaires de police qui ne sont pas des bavures ». C’est ce que nous vous demandons depuis le début : argumentez pour nous en convaincre. Mais là il faut des arguments solides et vous êtes surtout un adepte du blablabla et du n’importe quoi. Vos pseudo-commentaires on peut les mettre derrière n’importe quelle affaire. Vous ne commentez rien. Vous n’avez jamais rien commenté !

      Quand on vous demande une référence d’ouvrage pour se faire une idée de ce qui se passait dans les années 70-80, vous nous répondez par une pirouette.

      Vous êtes non seulement creux, Monsieur, mais borné ! Et si vous êtes réellement flic, vous donnez une piètre idée de la police ce dont vous ne pouvez avoir conscience, car pour cela il faut avoir un minimum d’objectivité qui vous manque !

  6. denidejustice Says:

    A Martin.
    Encore un mot.
    Vous aviez annoncé que vous n’interviendriez plus sur ce blog où vous perdez votre temps. C’était une sage décision que vous n’avez pas suivie. Une girouette cela fonctionne ainsi.
    Vous venez de prendre une nouvelle sage décision: celle d’acheter « Le Canard ». Vous allez enfin vous faire une idée de ce qu’est la France corrompue et y trouver quelques histoires de flics ripoux pas piquées des vers (dont nous ne parlons pas ici parce qu’elles n’entrent pas dans le cadre de nos objectifs) … A moins que la girouette ne tourne encore une fois avec le vent !

    • DANIEL Says:

      Mais ce qu’il faut souligner, c’est qu’une girouette, elle, indique une direction, contrairement à une bouche d’égout. Et vos écrits en ont l’odeur également.

      • denidejustice Says:

        Personne ne vous oblige à fréquenter ce blog et à nous lire, surtout si nos écrits sont à ce point puants.
        Si nous tolérons vos interventions c’est uniquement parce qu’elles donnent une idée du niveau de réflexion de ceux qui interviennent. Les visiteurs peuvent ainsi se faire leur propre idée. Nous constatons simplement qu’il vous a fallu 4 mois pour cogiter ce brillant message …
        La police est sauvée avec des intervenants de votre trempe !

  7. ARMAND Says:

    En tout cas, si il y en a à sauver, ce ne sera certainement pas vous. Trop tard….

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :