*2009 Sévice minimum

Comment se retrouver devant un tribunal correctionnel quand on a rien à se reprocher ?

Question pour étudiant en droit sur laquelle doit également se pencher cette avocate parisienne, interpellée le 14 janv 2009 avec son compagnon. Un tantinet émêchés, semble-t-il, ils ont vécu un feuilleton judiciaire à rebondissement.

Chapitre 1. Alors qu’ils s’amusaient à faire brûler un bout de papier, ils sont accusés, comme de vulgaires cailleras de banlieue d’avoir voulu mettre le feu à une voiture en stationnement.

Chapitre 2. La police trouve dans la poche de l’avocate un tract en faveur de Julien Coupat, l’homme soupçonné d’avoir saboté des caténaires et toujours incarcéré. Cela change tout, décrète le parquet de Paris: nous n’avons pas affaire à de vulgaires incendiaires mais à des terroristes ! La section compétente est saisie et la procédure spéciale mise en oeuvre.

Chapitre 3.  La police et le procureur découvrent, tout bien considéré, qu’ils n’ont aucue charge conttre ces joyeux fêtards qui s’amusaient à brûler un morceau de papier pour jouer à se réchauffer. Et même en cherchant bien ils ne trouvent aucune loi qui interdise de rigoler.Les deux innocents sont donc relâchés au bout de 48 heures,. Le bonjour chez vous et pardon pour le dérangement…

Fin du fait divers ? Que non !

Chapitre 4. Le tandem infernal est poursuivi pour … refus de se prêter à un prélèvement ADN. Au moment où ils étaient suspects, la police leur avait demandé de se prêter à cette formalité. Leur refus constitue une infraction réprimée par la loi.

Le couple aura donc droit au traitement minimum réservé aux parfaits innocents: outre les deux jours de garde à vue, fichage au Stic, inscription au fichier des empreintes génétiques et renvoi devant le tribunal pour refus de prélèvement.

Ils s’en tirent bien !

« Le Canard enchaîné »  n° 4605   du  28/01/09   d’après L.-M. H.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :