*2004 L’enfer de la médaille

Le juge d’instruction Philippe COURROYE a été distingué à l’occasion du 14 juillet 2004. Le célèbre magistrat du pôle financier est fait chevalier de la Légion d’honneur. Une décoration sûrement méritée. Mais à quel titre ?

C’est toute la difficulté au moment de féliciter l’heureux promu. Est-ce la conduite du dossier Altran ? Ou le mandat d’amener contre Marchiani ? Ou le renvoi de Pasqua devant la Cour de justice de la République ? Ou les poursuites contre le même Pasqua pour le financement du RPF ? Ou la mise en examen d’un ministre, Pierre Bédier ? Ou le non-lieu pour les « frais de bouche » du couple Chirac ? Ou l’instruction du dossier Executive-Life ? Celle de Carrefour-Promodès ? Ou l’enquête en Corse sur le « système Piéri » ? Ou les poursuites contre l’ancien gouverneur de la Banque de France, Jean Claude Trichet ? Oe le dossier Falcone et le placement en détention du fils Mitterand ? Ou la mise hors de cause de Jérôme Monod alors président de la Lyonnaise des eaux, dans l’affaire Carignon ?

On en oublie sûrement, tant sont nombreux les titre de gloire de ce juge qui ne se mâle jamais, on le voit, de dossiers politiques, et qui vient d’être honoré par le pouvoir politique.

Il est en Europe et Outre-Atlantique, quelques contrées dans les quelles toute décoration est interdite aux magistrats. Des pays arriérés sans doute. En France les décorations sont proscrites pour les parlementaires en fonctions, afin de garantir l’indépendance du pouvoir législatif.

Nos juges en revanche, n’ont pas besoin de cette protection. Il sont bien au-dessus de ces breloques. Et c’est pourquoi, comme beaucoup d’autres, COURROYE a accepté, sans rougir, le ruban, sans doute pour l’ensemble de son oeuvre.

« Le Canard enchaîné »  n° 4369  du 21/07/2004

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :