*2009 Case prison pour avoir protégé maman.

Comparution immédiate du lundi 16 nov 2009, 23ème chambre correctionnelle de Paris.

Ben comparaît pour avoir percuté un jeune garçon de 16 ans avec sa Renault Mégane : « J’ai simplement voulu l’intercepter, dit-il. C’était idiot de ma part, vraiment pas réfléchi et je m’en excuse, mais jamais je n’ai voulu lui faire du mal ».

Ce samedi soir vers 23heures Ben décharge du coffre de sa voiture des packs de boissons devant le petit restaurant sandwicherie qu’il tient à Belleville avec sa mère. Quatre jeunes passent par là, se saisissent de plusieurs packs et repartent en courant.« J’ai vu rouge » dit Ben qui sautant dans sa voiture, levier de vitesse enclenché en première, pourchasse les chapardeurs. « Je n’allais vraiment pas vite, je voulais juste en coincer un pour récupérer la marchandise ».
Quelques mètres plus loin légère collision avec un des gamins qui bascule à la renverse sur le capot avant de retomber à terre. Ben sort de sa voiture et hurle ; « Pourquoi t’es venu voler dans la voiture de ma mère ? C’est à cause de mecs comme toi qu’on s’en prend toujours aux noirs et aux arabes ! »
Les trois autres jeunes reviennent sur leurs pas et s’en prennent alors au conducteur, bien amoché à son tour. Quinze jours d’ITT pour le jeune, trois pour Ben.

La présidente l’interroge sur les insultes proférées : « Moi, je suis d’origine algérienne, répond-il, et cela énerve que ces jeunes fassent des conneries. »

Grand travailleur, papa d’un tout jeune enfant, Ben n’avait jusque là jamais fait parler de lui. A 37 ans pas un pet de travers. Et pourtant, la procureure requiert pas moins de trois ans de prison avec mandat de dépôt. « Vous avez des problèmes de nervosité ? «  demande la présidente. « Non s’exclame Ben. Je crois que j’ai réagi comme ça simplement par rapport à ma Maman. Elle est âgée, elle n’a plus que moi. »
Ben écope au final de deux ans de prison, dont un an ferme avec mandat de dépôt. Menotté, le « coupable » part en prison pour une année. Pleurs silencieux de sa vieille mère.

« SINE HEBDO » n° 64 du 25/11/2009 d’après Anne Steiger qui surtitre son article « La justice de mon pays ».

Denidejustice souhaite connaître les noms de la proc’ et de la présidente, deux magistrates qui méritent de passer à la postérité … Merci de nous aider.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :