2007 Et encore cinq flics ripoux épargnés !

Quatre policiers de la brigade des « Puces » ont été condamnés le 13 sept 2007, à trois mois de prison avec sursis, leur chef de brigade écopant de 14 mois avec sursis pour s’être largement servis dans le « butin » constitué par les marchandises saisies au marché aux puces de St-Ouen. Le procureur, qui pour une fois faisait son boulot avait, à juste titre, requis une interdiction d’exercer.
Non seulement le tribunal ne l’a pas suivi mais il ira jusqu’à se prononcer pour le non inscription des peines au casier judiciaire !

Ce tribunal aurait-il fait preuve de la même mansuétude à l’égard d’une « racaille de quartier » qui en aurait seulement chapardé le quart ? Nous en doutons !

« Siné hebdo » n° 64 du 25/11/2009 d’après …


Deni de justice souhaite connaître le nom du tribunal et celui de ce magistrat indulgent. Merci de nous aider.

Publicités

Étiquettes : , ,

Une Réponse to “2007 Et encore cinq flics ripoux épargnés !”

  1. denidejustice Says:

    Tant qu’il y aura des magistrats pour juger avec autant de légèreté, tant que la police gardera dans ses rangs de tels individus, la population ne pourra avoir de respect pour ces deux institutions.

    Ces policiers sont assermentés. Ils ont sali l’uniforme. Qu’importe pour la police ! Si on se mettait à virer tous ceux qui ont un uniforme « entaché » …

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :