*1997 Procureurs toutes mains

Pourquoi un procureur devrait-il se contenter d’étouffer telle « affaire » ou de pousser les feux de telle autre ?

Le procureur de Beauvais Odile VALETTE vient de faire avancer le débat sur le statut du parquet en ouvrant une voie nouvelle. L’affaire Mancel et ses pleins caddies payés par le Conseil général de l’Oise a été traitée de façon exemplaire. Enquête préliminaire du procureur, remboursement fixé par le procureur, absolution du procureur.(cf. 1997 Affaire Mancel).

Et les exemples foisonnent …

Le procureur de Rodez qui pardonne au préfet. (cf. 1997 Le proc’ qui régularise les barrages sans papiers …)

Le procureur de Paris qui avait eu de l’indulgence pour Juppé et son appartement.

Le procureur de Paris encore indulgent pour Pandraud et Cabana et leur personnel de maison.

Le procureur de Draguignan qui ne discerne aucune intention frauduleuse dans la fabrication de faux tampons par la mairie de Léotard.

Quelques esprits rétrogrades persistent à croire que les parquets représentent l’accusation. Et que les juges seuls rendent la justice. Conception manifestement dépassée. Le procureur moderne est un homme-orchestre. Il enquête, il juge, il exécute.

Dépassé, ringard le débat sur l’indépendance des procureurs ! La commission Truche peut aller se rhabiller : elle vient de se faire lâcher dans la dernière ligne étape par un groupe de pionniers intrépides qui s’est détaché du peloton.

Plus besoin de tribunaux, d’audience et autres assommantes complications procédurales. Et si on supprimait les juges, pour ne garder que les procureurs ?

« Le Canard enchaîné »   n° 4004       du  23/07/97

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :