*2000 Juge et (mal) parti : Benmakhplouf !

Un procureur général de Paris qui démissionne, c’est plutôt rare.

Le 8 décembre 2000, cet ancien collaborateur de Chirac à la Mairie de Paris puis à Matignon raccroche l’hermine, scandalisé que son impartialité ait pu être suspectée par la presse et certains politiques.

En fait BENMAKHLOUF Alexandre était coincé:

– par sa famille:  sa femme employée par les HLM des Hauts-de-Seine et son fils par la Mairie de Paris.

– par ses accointances gaullistes : comment laisser en prison Michel Roussin, son ex-chef à la Mairie de Paris ? Comment le libérer sans faire éclater le copinage ?

C’est le drame de la Chiraquie : un immense destin mais un tout petit monde …

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :