*1995 Les coups de chaleur du procureur

Le procureur général de Paris, Jean-François BURGELIN, a décidé de sévir contre  ceux qui violent la présomption d’innocence. Le haut magistrat a expédié à ses neuf procureurs une circulaire pour leur recommander la fermeté.

Va-t-il réprimer les juges qui mettent en prison des innocents ? Va-t-il faire la chasse aux policiers, magistrats, avocats qui violent le secret professionnel ? Pas du tout. BURGELIN a une meilleure idée : poursuivre les journaux. Il se propose, par exemple, de sévir « chaque fois que des documents provenant d’une information judiciaire ont été communiqués à un organe de presse dans des conditions contraires à la loi ».

« Le Figaro », qui publie ces bonnes nouvelles, précise que c’est « Le Canard enchaîné » qui va avoir les honneurs de cette nouvelle politique : une enquête préliminaire serait ouverte pour recel de secret de l’instruction.

Et peut être contre tous les lecteurs du « Canard » pour recel de journal satirique …

« Le Canard enchaîné » n° 3872 de janvier 1995 d’après  …

Publicités

Étiquettes : , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :