2003 Une garde à vue impeccable: un mort.

C’était une garde à vue banale. Tout s’est déroulé, semble-t-il, de façon normale, règlementaire, habituelle. Les policiers ont fait leur travail. Le médecin a jugé l’état de santé de la personne interpellée « compatible » avec la garde à vue. Le procureur a autorisé la prolongation. Et au bout de 48 heures la cliente devait être présentée  au juge. Mais elle est morte lundi 8 sept 2003, quelques heures avant, d’une crise cardiaque. Juste pendant cette « période grise » durant laquelle la Cour de cass’, pas trop regardante, tolère une détention sans cadre juridique, après la durée légale de la garde à vue en attendant que le juge soit disponible.

Si tout a été fait presque dans les règles, il n’y a donc pas de coupable. Juste la fatalité. Sauf que la « gardée à vue » n’était pas exactement une criminelle endurcie prête à partir en cavale. Compagne d’un élu des Yvelines soupçonné, comme le secrétaire d’Etat Pierre Bédier, d’avoir reçu des pots de vin d’un industriel. La « gardée à vue » avait une adresse connue, des enfants, une vie familiale. Si les policiers  ou le juge lui avaient envoyé une convocation, nul doute qu’elle y aurait répondu.

Mais cueillir la « patiente » à sa descente d’avion, la laisser en cellule deux jours change le rapport de forces. Cela met un peu de liant dans les interrogatoires. Une juge d’instruction célèbre avait cette charmante formule pour expliquer cette technique ; « Je mets la viande à attendrir ». Sauf que cette viande là souffrait d’hypertension, et prenait des anxiolytiques. Et si elle n’est pas morte d’une garde à vue qui se serait mal passée, elle est morte d’une garde à vue, et c’est peut-être pire, parfaitement réussie mais inutile et qui ne s’imposait pas.

« Le Canard enchaîné »  n° 4324  du 10/09/03 d’après  L.-M. H.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :