2005 La justice en kaki

C’est l’histoire d’une bavure militaire qui a mis vingt-deux ans pour aboutir le 10 nov.2005 devant la cour d’appel de Paris.

A Beyrouth, ce 24 avril 1983, un militaire français descend froidement un Libanais qui a eu la mauvaise idée de passer à proximité d’un poste de contrôle tenu par des bidasses du 3ème Rima. Lesquels avaient reçu ordre « d’arrêter avec précaution, personnel armé, une Austin bleue immatriculée 326 917. »

Pierre-Georges Atallah, avocat de son état, conduisait, lui, une Austin de couleur orange immatriculée 309 036. Mais il en aurait fallu plus pour freiner l’ardeur d’un de ces braves guerriers qui tire le conducteur comme un lapin et le blesse mortellement.

La machine militaire se met en marche. L’enquête des gendarmes est vite ficelée : il y a eu légitime défense, d’ailleurs il faisait sombre et l’avocat ne se serait pas arrêté au barrage. Circulez y rien à voir.

Sauf que la femme d’Atallah qui se retrouve seule avec trois petits enfants sur les bras, se démène et menace d’une action en justice. Pour éviter une publicité gratuite l’armée entame des pourparlers et après avoir traîné les pieds, de bonnes paroles en promesses d’indemnisation, acculée propose finalement 40 000 F annuels à la veuve pendant six ans, la famille obtenant en prime le droit de s’installer en France avec la nationalité française. Pour une armée qui n’a rien à se reprocher …

Lorsque Mme Atallah, insatisfaite  se décide à porter l’affaire en justice, sa plainte n’est plus recevable: elle a laissé passer tous les délais pour une reconnaissance judiciaire de cet homicide …

Belles manoeuvres et éclatante victoire pour les armées françaises ! (épaulées par la justice venue en renfort…)

« Le Canard enchaîné »   du 23/11/20045  d’après un art. de Brigitte Rossigneux.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :