1999 Un procès à côté de la plaquette.Une instruction bâclée.

Ce n’était pas le mot de la fin, mais le premier acte d’autorité du président LE GUNEHEC dans le procès du sang. Il a interdit aux journalistes de critiquer les juges de la Cour de justice de la République.

Ce brillant magistrat a raison, il ne serait guère convenable de dire à quel point l’instruction a été bâclée, au point de passer à la trappe la collecte dans les prisons, qui est à l’origine de nombreuses contaminations. Inutile de dire que plusieurs des magistrats de la cour ont oublié d’ouvrir le dossier avant le procès.

Il serait vain de déplorer que les victimes n’aient pas eu droit à la parole en salle d’audience ou de s’interroger sur les témoins curieusement omis, ou de se demander pourquoi, quand les bons témoins se présentaient, on leur a trop souvent posé de mauvaises questions. Et vice versa. Puisque là encore, les dossiers ne semblent guère avoir été ouverts.

Quant à écrire qu’on pouvait au moins espérer de ces trois semaines d’audience qu’elles apportent un filet de lumière sur deux aspects cruciaux de l’affaire : le refus d’informer les transfusés qui avaient été contaminés sans le savoir et le délai de deux mois offert à Garetta en 1985 pour liquider ses stocks, tout cela serait déplacé puisque la Cour les a à peine évoqués.

On ne saurait en vouloir à ces juges qui ne sont pas du métier de s’être comportés en parfait amateurs. On comprend que le président LE GUNEHEC souhaite maintenant que les journalistes ne se comportent pas en professionnels.

Et qu’il ait hâte de refermer au plus vite un dossier qu’il n’a pas ouvert.

« Le Canard enchaîné »   n° 4088   du 03/03/99

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :