1998 La justice tarde à rentrer dans le chou

A la veille du week-end de Pâques 98, les forces de l’ordre avaient déjà fait preuve d’une délicatesse certaine à l’endroit des producteurs de choux-fleurs bretons  fracasseurs de matériel ferroviaire et même de matériel de sécurité.

Pas une interpellation ni la moindre garde à vue. Il est vrai qu’au premier vol à l’étalage venu le montant de la casse était maigre : au bas mot 10 millions de francs de dégâts.

Aux dernières nouvelles, il n’était pas acquis que la justice soit résolue à faire preuve de plus de diligence. Plus de quinze jours après qu’elle eut déposé une vingtaine de plaintes auprès de trois parquets bretons la SNCF se disait sans aucune nouvelle aucune. « La moitié de ces plaintes sont nominales » précisait-on à la SNCF. « Elles visent des manifestants que nos agents ont reconnus et identifiés ».

Cette mansuétude reste naturellement à confirmer. Une information judiciaire voire, horreur!, une instruction est, dans d’autres cas, en banlieue par exemple, si vite ouverte…

Mais nul doute qu’un classement ou un étouffement de l’affaire n’attristerait pas réellement le ministre de l’agriculture, un certain Louis Le Pensec, qui est élu du département concerné. Il vit depuis plusieurs semaines une quasi lune de miel avec la FNSEA dont certains responsables locaux n’ont pas été les derniers à casser.

Selon que vous serez électeur ou minable….

« Le Canard enchaîné »   n° 4045 du 06/05/98

Publicités

2 Réponses to “1998 La justice tarde à rentrer dans le chou”

  1. denidejustice Says:

    On nous communique un palmarès des exactions des agriculteurs restées sans suites judiciaires. (d’après Oncle Paul)

    1998 En avril, saccages en séries sur les réseaux routiers et ferroviaires ainsi qu’à la mairie de Brest. Le coût de la remise en état de la voie express Brest-St-Brieuc et du pont de Morlaix s’élèvera à plus de 1 millions de francs (150000 euros). L’ensemble des remises en état à plus de 10 millions de francs (1,48 million d’euros). Non seulement aucune suite mais on ne saura non plus jamais le montant de l’aide aux producteurs casseurs (sans doute 77 millions de francs / 11,6 millions d’euros).
    1999 En février, mise à sac du bureau de Dominique Voynet, ministre de l’environnement. Relaxe générale.
    2001 Opération cagoulée, vol d’un tracteur et défoncement des grilles de la préfecture sous les yeux des forces de l’ordre. Coût environ 15000 € . Suites judiciaires incertaines …
    2001 Saccages FNSEA-CNJA en chaîne à Laval et Fougères. Coût pour le contribuable entre 11 et 14 millions d’euros.(+ 3000 € de frais de procédure). Etouffement de toutes ces actions commandos.
    2002 Usage d’un tracto-pelle pour recouvrir de terre la ligne TGV Paris-Nantes. Ensuite un véritable attentat à l’aide d’un lève-rail qui sera placé et solidement arrimé sur la même voie : un accident gravissime est évité de justesse. Suite judiciaire: une plainte judiciaire (classée sans suite ?). Mais les éleveurs bovins arrosés de 225000 euros.
    2003 Des forces de l’ordre débordées par 250 éleveurs de porcs. Quatre policiers blessés et plus de 47000 euros de dégâts. Non lieu !
    2004 1) 1500 manifestants à Rennes. Saccages des centres des impôts. 2) Dégâts à Lannion estimés à 150000 euros. 3) Arrachage de grilles et d’arbres à St-Malo 4) A Morlaix pour 60000 euros de dégâts plus un véhicule de police retourné, un policier gravement blessé à la tête par un jet de pierre. Non lieu.

  2. Margueritat Claude Says:

    Pas un procureur pour engager des poursuites ! Normal, ils sont aux ordres de nos gouvernants dévoyés ou voyous: c’est la même étymologie …
    Mais on utilise « dévoyé » pour les gens de la « haute » et « voyou » pour le petit gars des banlieues ou le lycéen…

    Un conseil aux parents. Au lieu d’acheter des mobylettes ou scooters à vos enfants, offrez leur des tracteurs. Avec ça ils seront respectés par les forces de l’ordre dans leurs manifs et mieux entendus des politiques.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :