2007 Fenech plus ultra

En ces temps troublés où les pouvoirs publics et judiciaires butent, comme l’a prouvé la plus fraîche actualité judiciaire, sur la récidive des pédophiles, il convient de relever l’initiative suggérée par le député UMP du Rhône Georges FENECH. Magistrat de profession, celui-ci a en effet proposé « la diffusion sur Internet de la liste de tous les délinquants sexuels recensés en France ». Condamnés ? Poursuivis ? Suspectés ?  L’honorable parlementaire s’en est tenu à un on ne peut plus flou « recensé » …

La suggestion ne manque pas de périls: risques d’erreurs, de dénonciatrions anonymes, de règlements de comptes, voirer de violents dérapages si des illuminés entreprennent de jouer les justiciers. c’est vrai aussi, FENECH reste au-dessous de ce qui se pratique en Grande-Bretagne …

En l’occurence, c’est plutôt la personnalité de l’auteur de cette suggestion qui retient l’attention. Au printemps 2007, le sieur FENECH a été renvoyé – avec 41 autres prévenus dont Jean-Christophe Mitterrand – devant le tribunal correctionnel de Paris dans le cadre de l’Angolagate (trafic d’armes qui violait un embargo de l’ONU).

Un rien, moins qu’une broutille n’a cessé de clamer notre ex-juge, qui fait valoir que dans cette histoire, il n’est pas poursuivi personnellement mais au titre de président de son syndicat l’Association professionnelle des magistrats (APM). Personnage central de l’Angolagate, Pierre Falcone avait souscrit 25 abonnements à la revue de l’APM, ce qui constituerait pour le parquet la preuve d’un financement douteux de ce syndicat.

Lors de sa campagne électorale, FENECH  s’est publiquement ému des torts que pouvait lui causer cette situation de prévenu « recensé » et dont chacun est à même de prendre connaissance sur le Net.

Il est étrange que cet homme de justice n’en  ait pas tiré quelques conclusions pour autrui !

« Le Canard enchaîné »   n° 4530  du 22/08/07    signé P.L.

Publicités

Une Réponse to “2007 Fenech plus ultra”

  1. denidejustice Says:

    Nous tenons à souligner que si nous avons classé ce billet dans la rubrique « magistrats pédophiles » ce n’est en rien par rapport au sieur Fenech qui se traîne suffisamment de casseroles sans qu’on lui en rajoute) mais en raison du traitement réservé aux magistrats fréquentant les sites internet pédophiles, identifiés mais protégés par un maintien dans l’anonymat.
    Qu’en sera-t-il avec le système proposé par Fenech ? Ils figureront parmi les autres pédophiles ou continueront d’être protégés par un système malsain ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :