**1998 Reconnus coupables d’injures raciales !

Ancien substitut à la cour d’appel de Lyon, Georges FENECH a du prononcer en décembre 1998 la dissolution du syndicat qu’il présidait, l’Association professionnelle des magistrats (APM) suite à la parution de propos à connotation antisémite dans la revue du syndicat. L’auteur des écrits, Alain TERRAIL ancien avocat général près de la Cour de cassation et président d’honneur de l’APM sera placé à la retraite d’office et condamné à une amende pour injures raciales.

Prévenu en tant que directeur de la publication, Georges FENECH sera également reconnu coupable « d’injures publiques raciales » mais il sera dispensé de peine.

Après cette affaire, Georges FENECH fondera un nouveau syndicat dont il assumera la présidence, le Syndicat indépendant des magistrats.

« CAPLC » d’après

Publicités

Étiquettes : , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :