2006 La terreur est humaine

Où l’on retrouve le juge Fabrice BURGAUD ….

Il a eu chaud le citoyen Jean-Pierre Elliou !

Accusé, avec deux de ses copains, de complicité de terrorisme avec une faction de l’Armée révolutionnaire irlandaise (IRA véritable) mis en garde à vue, puis innocenté (mais pas ses copains) après vingt-sept mois de procédure, cet habitant de Guingamp estime avoir eu de la chance.

« Je me dis qu’on s’en sort bien parce que – sans vouloir m’acharner sur lui – je rappelle que c’était le juge BURGAUD qui, devenu à l’époque substitut du procureur au parquet antiterroriste de Paris, avait requis notre placement en détention. »

Heureusement les magistrats reçoivent une solide formation pour ne pas confondre une bombarde et un lance roquette …

« OUEST-FRANCE » du 13/02/06   d’après …. et « Le Canard enchaîné » du 22/02/06

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :