1996 La balance de Grenoble.

Coup d’éclat d’Alain Carignon, le 28 mai, lors de son procès en appel, à Lyon. L’ex-ministre de la communication a gentiment balancé son ex-collègue garde des Sceaux, Pierre MEHAIGNERIE.

En racontant comment ce dernier, en 1994, lui avait communiqué un rapport (confidentiel) du parquet, détaillant les charges contre lui. Voilà qui donne bonne mine à MEHAIGNERIE, qui, de 1993 à 1995, s’est époumoné à répéter qu’ilo ne s’immisçait jamais dans la marche de la justice.

Pour une fois que MEHAIGN ERIE avait un geste charitable. Le voilà récompensé !

« Le Canard enchaîné »   n° 3944   du 29/05/96

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :