1995 Affaire Pechiney: un deni d’initiés.

La Cour de cassation n’a trouvé aucun reproche à adresser à la cour d’appel de Paris qui avait condamné Alain Boublil à un an de prison ferme pour délit d’initié. L’ancien directeur de cabinet de Beregovoy purgera donc sa peine, en compagnie de Samir Traboulsi, le richissime homme d’affaires qui avait joué les intermédiaires entre Pechiney et la société Triangle.

La justice française aurait donc bien changé : nul n’échappe désormais à sa loi. Il n’y aurait donc pas de quoi s’indigner si, pour parvenir à ce beau résultat les juges n’avaient pris quelques libertés avec les principes de ce qu’ils prétendent illustrer.

A bien y regarder, la condamnation de Boublil a de quoi glacer d’effroi les juristes les plus endurcis. Aucune preuve n’a pu être apportée contre cet accusé, dont lesz maladresses ont certes pu indisposer la Cour mais dont il est établi qu’il n’a pas gagné un sou dans l’aventure, contrairement aux autres accusés, comme feu Patrice Pelat, l’ami de Miterrand, ou Max Théret.

Aussi l’arrêt procède-t-il par simple affirmations. Boublil peut-on lire dans la décision, était « seul » à savoir qu’un accord était en vue entre Pechiney et Triangle. « Il est dès lors acquis » qu’il est l’auteur des fuites. Et ce « dans le seul but » de réaliser des opérations sur le marché.

Peu importe que ces affirmations soient fausses et stupides: outre d’autres membres du cabinet de Bérégovoy, les négociateurs des deux parties étaient naturellement les premiers au courant. « Dès lors » comme dirait la Cour, rien du tout n’est « acquis ». Même chose pour Traboulsi : les juges écrivent que l’informateur  « ne pouvait être » que lui. Donc, c’est lui.

La justice peut parfois se tromper, ce qui est tragique. Cette fois elle ne se trompe pas: elle suppute, elle déduit, elle échafaude. Le scandale n’est pas qu’on ait jeté en prison des innocents, mais des hommes qui n’étaient que des coupables possibles.

« Le Canard enchaîné »    n°3914   du 01/11/95

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :