2007 Marchés publics contre commissions (affaire Poncelet)

Selon « Le Canard enchaîné » le président du Sénat serait intervenu à plusieurs reprises afin que son « ami » Jean-Claude Bertoldi qui travaillait pour la Sogea, filiale de Vinci, obtienne des marchés publics en France et à l’étranger en contrepartie de commissions. Il s’agit d’un homme d’affaires mis en examen et incarcéré dans le cadre d’une instruction en cours à Créteil pour « escroquerie, abus de biens sociaux et faux en écritures privées » selon une source judiciaire.

Christian Poncelet affirme qu’ « il ne connaît pas  très bien Bertoldi » et qu’ « il a simplement voulu aider, en toute transparence  une entreprise à s’installer à l’étranger ».

Une enquête préliminaire a néanmoins été ouverte, comme l’a confirmé le parquet de Paris, à la suite de la transmission par le parquet de Créteil le 26/04/07 d’un rapport évoquant d’éventuels faits de trafic d’inlfluence ». Le procureur général Laurent LE MESLE a demandé « de procéder à des vérifications ».

D’après une source proche du dossier, c’est dans la cadre de cette information judiciaire ouverte à Créteil que des écoutes téléphoniques ont mis en évidence des contacts réguliers entre Poncelet et Bertoldi. « Le Canard enchaîné » reproduit ainsi un extrait d’une audition accablante de l’homme d’affaire devant les  enquêteurs dans laquelle il évoque le versement d’une commission de 8000 euros à Christian Poncelet si la Sogea obtenait un chantier dans les Vosges « grâce à son influence ». Le président du Sénat serait ainsi intervenu à plusieurs reprises notamment auprès du président du Sénat roumain pour obtenir l’implantation d’un magasin Carrefour en Roumanie.

Rappel. Ce n’est pas la première fois que le nom de Poncelet apparaît dans une procédure judiciaire. Il apparaissait dans une enquête préliminaire pour « abus de biens sociaux » classée sans suite en 2006 par le parquet de Paris, sept mois après son ouverture. L’affaire concernait la mise à disposition d’une secrétaire payée de 1972 à 2000 par France-Telecom.

L’enquête préliminaire est une technique éprouvée pour calmer le jeu et laisser traîner le dossier avant de l’étouffer. Gageons que Poncelet peut dormir tranquille encore de longues années….

« LCI. fr »  06/06/07  d’après …

Christian Poncelet devenu ex-président du Sénat a été entendu  récemment par la police dans le cadre de cette enquête préliminaire pour « trafic d’influence »  a indiqué le 31 mars 2009 une source judiciaire. Il a bien évidemment nié toute malversation devant les policiers qui se sont déplacés au palais du Luxembourg pour l’entendre. Il aurait été entendu en qualité de simple témoin.

Déjà deux ans ! La magistrature se hâte lentement…

« Le Monde » .fr  art. du 31/03/09 d’après …

Publicités

Une Réponse to “2007 Marchés publics contre commissions (affaire Poncelet)”

  1. denidejustice Says:

    La décision de ne pas saisir un juge d’instruction, et le train de …sénateur pris par l’enquête, n’ont évidemment rien à voir avec quelque mansuétude que ce soit pour un homme alors au pouvoir …

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :