*1995 Un juge tête en l’air (affaire Franck Moret)

Franck Moret, abattu par un gendarme.

Le 25 juillet 1993, vers 5 heures du matin, Franck Moret, un ingénieur de 29 ans, roule tranquillement sur un chemin de terre de la Drôme en compagnie de son amie lorsqu’il est rattrapé par des gendarmes qui circulent dans une voiture banalisée.  Affolé, le chauffeur démarre et un gendarme, sans képi, vide son chargeur. Une balle dans la tête, Franck Moret meurt sur le coup.

La famille dépose rapidement une plainte pour « homicide volontaire », mais, deux ans après, l’instruction n’a toujours pas abouti. Les gendarmes n’ont été entendus que plusieurs mois après les faits.

Autre anomalie : l’expertise balistique omet de mentionner l’emplacement des douilles. Ce qui, selon la partie civile, aurait pu confondre le tireur qui, lui, assure qu’il a dû faire feu après que le véhicule lui a roulé dessus. Or, miracle, ce gendarme s’est présenté le jour même, et sur ses deux jambes, au palais de justice.

Enfin, le juge a oublié d’ordonner une contre-expertise réclamée par la partie civile, avant de demander à l’expert de remettre son rapport dans … deux ans.

Avec la nomination d’un nouveau juge, en septembre 1994, l’instruction a pris une tournure plus normale. Mais la famille de la victime reste convaincue qu’il lui faudra attendre encore des années avant que la justice ne se prononce définitivement. « L’enjeu, c’est le renvoi d’un gendarme aux assises » croit comprendre un parent de la victime.

« Rapport d’Amnesty International 1995 »  concernant la France et le Canard enchaîné du 26/07/95

Deni de justice serait heureux de connaître les suites de cette affaire mais aussi le nom du magistrat d’instruction. Merci.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :