1999 Un magistrat tripoteur.

En mars 1999 un magistrat a été sanctionné d’un abaissement d’échelon pour avoir caressé les cheveux, embrassé au coin de la bouche et posé la main sur le sein d’une collégienne venue faire un travail scolaire sur les droits de l’enfant.

« Note 481 » sur le conseil de discipline du CSM.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :