**1994 Délit aggravé par l’état civil.

« Vos malheurs ne m’intéressent pas. Vous n’aviez qu’à ne pas faire autant d’enfants. Allez donc escroquer les gens en Algérie. »

C’est Michel RENAUT, président du tribunal de Coutances (Manche) qui a assené le 19/04/94, cette leçon de morale à un prévenu algérien, accusé d’avoir signé 125000 F de chèques sans provision.

« Ouest France » qui rapporte ces propos, précise que l’accusé, deux fois récidiviste, a certes exagéré. Mais que sa situation de chômeur, tuberculeux et père de dix enfants, n’a guère ému le tribunal. L’Algérien qui a « fait trop d’enfants » et chez nous encore, a pris quatre ans ferme.
Un Français papa de dix têtes blondes aurait-il été aussi bien traité ?

« Ouest-France » d’après un art. de …

Advertisements

Étiquettes : , , ,

Une Réponse to “**1994 Délit aggravé par l’état civil.”

  1. denidejustice Says:

    Il n’y a aucune humanité dans ce jugement et quelques relents de racisme dans le propos …
    Des récidivistes mieux traités ? Il suffit de parcourir les billets de « denidejustice » pour s’en convaincre: cherchez parmi les politiques par exemple ou les magistrats délinquants …

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :