2004 Indépendance judiciaire ?

Dans l’affaire Juppé, au lendemain de la condamnation de Juppé en première instance, le garde des Sceaux D.PERBEN, le 8 février, se laisse aller devant les journalistes. A l’entendre, « une étude est en cours pour voir quelles seraient les conséquences juridiques pour Juppé si l’UMP remboursait à la Ville de Paris les salaires indûment encaissés par les salariés fictifs de feu le RPR.

L’information est publiée par « Le Monde » qui précise que l’étude est en cours à la Chancellerie. Elle soulève aussitôt les protestations des syndicats de magistrats qui s’inquiètent de voir le ministre de la Justice essayer, de manière aussi voyante, d’arranger les affaires de son ami Juppé.

PERBEN s’insurge: ce n’est pas le garde des Sceaux qui a dit ça, c’est le militant.

Indécence d’un garde des Sceaux qui ose émettre une telle hypothèse, indécence qui montre à quel point politicards et justice sont de connivence!

Indignation des  syndicats de magistrats qui veulent bien collaborer mais dans l’ombre …

« Le Canard enchaîné »   n° 4346 du 11/02/04  d’après un art. non signé.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :