*2007 Une justice aveugle (et sourde ?).

C’est bien connu: la masturbation rend sourd …

Cela se passe en 2003. Le tribunal d’Angoulême juge une banale querelle entre voisins dans un village de Charente.

La parole est à l’avocate de la partie civile lorsque l’un des deux magistrats assesseurs, la robe de juge relevée et la braguette déboutonnée, se livre à des gestes sans équivoque. C’est la stupeur dans la salle même si l’audience continue, comme si de rien n’était. Le procureur n’a rien vu, les deux autres juges non plus. « Je croyais que c’était l’absence de chaussettes de mon collègue qui attirait l’attention de la salle » se défendra lendemain le président dans le quotidien « Charente libre ».

« Le Point »   n°1628   du 18/01/2007

Le juge Philippe ZAMOUR , puisqu’ainsi il se nomme, avait  déjà fait l’objet d’une enquête de l’Inspection générale des services judiciaires pour des faits identiques. Mais celle-ci n’avait entraîné aucune poursuite disciplinaire.

Le magistrat était arrivé à Angoulême en mi-temps thérapeutique après neuf ans en poste à Boulogne-sur-mer et plusieurs arrêts de travail liés à sa santé mentale. « Dingue le matin, juge l’après-midi » avait ironisé  « Le Canard enchaîné ».

En Charente le juge faisait ses courses vêtu de sa robe noire, arrivait au tribunal avec une seule joue rasée, s’égarait sans cesse dans les couloirs et somnolait durant les audiences. Détail: il mimait parfois Johnny Hallyday. Tout cela sans conséquence aucune …

Jusqu’au geste fatal qui a conduit à sa mise en examen pour exhibition sexuelle et au placement sous contrôle judiciaire.


Publicités

Étiquettes : , , ,

3 Réponses to “*2007 Une justice aveugle (et sourde ?).”

  1. denidejustice Says:

    Quelles suites judiciaires et disciplinaires à l’encontre de ce magistrat ?
    Il n’en était certainement pas à sa première branlette judiciaire … De mignonnes petites avocates ce n’est pas ce qui manque pour exciter un vieux pervers.
    Nous leur suggérons le port de la burka obligatoire pour éviter qu’un tel incident ne se reproduise !

    Plus sérieusement:
    Quid des jugements et condamnations prononcés par ce malade ?

  2. MARGUERITAT Claude Says:

    Les citoyens sont en droit de s’interroger sur le fonctionnement du CSM. Comment les magistrats qui le composent ont-ils pu, après les premiers « incidents », maintenir ce juge en activité ?
    Comment ont-ils pu le déclarer encore apte à juger ?

    N’importe quel malade mental peut donc rendre la justice …
    Leur attitude dénote un certain mépris de leurs concitoyens, une curieuse conception de la justice !

  3. denidejustice Says:

    Selon l’AFP (09/2005):
    – le juge a été suspendu de ses fonctions après l’incident.
    – souffrant d’une pathologie lourde de type psychotique, il a été déclaré « pénalement irresponsable » et a bénéficié d’un non-lieu en mars 2005.
    – le CSM a suivi les réquisitions de la chancellerie qui avait écarté l’idée d’une sanction disciplinaire invoquant une « absence de discernement et de contrôle » du magistrat.
    – le comité médical départemental a estimé que M.Zamour pouvait reprendre son travail en mi-temps thérapeutique. Une décision dont le ministère a fait appel.
    – en cas de rejet de l’appel, la chancellerie a obligation de réintégrer le magistrat.
    En 2005 il y avait déjà 3 magistrats en mi-temps thérapeutique payés à ne rien faire …

    Ce qui est dramatique, c’est que la hiérarchie du magistrat ne découvre que maintenant son « absence de discernement et de contrôle ». Elle ne pouvait ignorer ses comportements !
    Nous pouvons, à notre tour, nous interroger sur « l’absence de discernement et de contrôle » de ceux qui, magistrats et autres psy ont eu à connaître des problèmes de ce magistrat…

    Quel mépris des citoyens ! ou quelle incompétence ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :