2009 Banissement pour une peine purgée il y a dix ans.

Ogima Tsasa Bduka a été condamné à une peine de prison il y a dix ans. C’est du passé, mais l’interdiction de territoire dont il avait été frappé court toujours.

Il vit avec sa compagne, Irène (naturalisée française) et son fils, Naphtali, 15 mois, français par le sol.

Le 22 janvier 09, à Montceau-les-mines, il est arrêté alors qu’il effectue son trajet habituel entre son domicile et le lieu où il entraîne bénévolement les jeunes au foot. Dès le lendemain soir, il est emprisonné au centre de rétention administrative du Mesnil-Amelot.

Ogima est donc placé en rétention poufr des faits qui remontent à dix ans et pour lesquels il a déjà  payé … Or toutze sa vie est en France: ses oncles, ses tantes, une soeur, sa compagne et son fils y résident. Ils sont soit titulaires de cartes de résident, soit de nationalité française.

De plus la vie d’Ogima est en danger en République démocratique du Congo. Lors des dernières élections congolaises, il a été interviewé par un journaliste qui a transmis la vidéo et le nom d’Ogima en RDC. Conséquences immédiates: l’appartement de sa soeur qui vit encore à Kinshasa a été dévasté …

Le 12 février 09, la cour d’appel du Tribunal de Paris s’est penchée sur son dossier. Ogima et sa famille espèrent que le ministère de l’intérieur lèvera l’interdiction de territoire, seule chance pour Ogima de rester auprès des siens.

Mais l’espoir est vain: le 24 février Ogima a été expulsé vers la RDC. Là-bas il risque des représailles.

« CHARLIE HEBDO »  n°877   du 08/04/2009           art. non signé

Publicités

Une Réponse to “2009 Banissement pour une peine purgée il y a dix ans.”

  1. denidejustice Says:

    On s’interroge sur les motivations d’une telle expulsion.

    1) Voilà un homme qui a une vie de famille (femme et fils français) et le maintien de cette interdiction de territoire lui interdit de régulariser sa situation, donc de se marier, de travailler légalement, etc.
    2) Il a fait une « connerie » mais il a payé. Combien de magistrats voyous (cf.magistrats délinquants) ne sont jamais condamnés qui devraient être expulsés vers d’autres cieux ?
    3) Il a une activité sociale puisqu’il s’occupe de gamins. Et lui, il ne s’en occupe pas pour les tripoter … (cf.magistrats pédophiles).
    4) Expulsé, sa vie est mise en danger et cela ne dérange pas les magistrats.

    Alors pourquoi ? Pour contribuer à des quotas imposés par des gouvernants incapables de résoudre les vrais problèmes de la nation ?
    Face à de telles décisions on a honte d’être français !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :