2005 Ces juges qui défendent la patrie en danger.

C’est devenu systématique. Chaque fois qu’un étranger en situation irrégulière est mis en taule pour 48 heures (comme la loi le permet), le parquet réclame sa réincarcèration à l’issue de ce délai. Motif : « sa mise en liberté constitue une menace grave pour l’ordre public ».

Pour justifier cette demande, qu’il s’agisse d’un SDF, d’un réfugié politique, d’un vieillard, d’une jeune fille, certains magistrats déploient des trésors d’éloquence, comme en témoigne cet extrait du réquisitoire remis à la cour d’appel de Paris le 9 septembre par le substitut Jean-Marie BENEY.

« Attendu que la mise en liberté immédiate de l’intéressé constitue une menace grave pour l’ordre public en ce que l’immigration irrégulière constitue une préoccupation majeure des instances gouvernementales françaises, qu’il convient de lutter contre ce phénomène qui favorise le travail dissimulé et peut, en raison de l’absence de ressources des immigrés en situation irrégulière, être facteur de délinquance.

Qu’elle suscite, en outre, de la part d’une partie de la population française, des phénomènes de rejet qui portent un grave préjudice à l’ordre social et, par suite à l’ensemble des immigrés en situation régulière, que de telles dérives condamnent à terme d’intégration et ouvrent la porte aux extrémistes dont le développement menace la structure de la société. »

Il ne manque que l’évocation des risques d’épidémie ou d’attentats-suicides, sans oublier « naturellement les odeurs » (comme disait jadis Chirac) que dégagent ces inquiétantes populations. « Qui  viennent jusque dans nos bras »…

« Le Canard enchaîné »  n° du 05/10/05

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :